lundi 9 juin 2014

Quels pinceaux choisir pour le maquillage minéral ?

Il est parfois difficile de s’y retrouver quand on débute en maquillage minéral. Et le choix du bon pinceau est souvent délicat. Je vais donc vous présenter les pinceaux que j’utilise quotidiennement et qui font partie des meilleurs pour moi.


Pour le fond de teint

Le fond de teint minéral ne peut pas s'appliquer sans pinceau. Alors certes c'est un investissement mais il est indispensable, et surtout, on ne peut pas prendre n'importe quel. La matière doit en effet bien s'accrocher aux poils et la forme du pinceau permet d'écraser les pigments. 


Si on veut être sure de ne pas se tromper, le mieux est de se tourner vers les kabukis, de marque spécialisée dans le minéral ou pas. Ce type de pinceau est bien souple pour prélever la matière, mais suffisamment dense pour polir les pigments. Pour moi, c'est ce que j'utilise au quotidien. 




Le premier kabuki que j'ai eu est celui de chez Ecotools, dont je vous avais fait une revue dernièrement. Les poils sont doux et le fait qu'il soit rétractable le désigne forcément comme mon pinceau de voyage ou de vacances. Il donne une certaine couvrance au fond de teint, je le sors donc quand j'ai une peau assez marquée par les boutons ou les cicatrices, ou pour mettre mes poudres de finition. 

Mon kabuki préféré et indétrônable est celui d'une marque spécialisée en minéral, Signature Minerals, de la gamme Luscious. 


Ces pinceaux en poils synthétiques, adaptés au minéral, sont d'une douceur incroyable !!! Je n'ai jamais eu de pinceaux aussi DOUX, mais vraiment (et j'en ai essayé des marques, minérales ou pas : Sigma, MUFE, Too Faced, Zoeva, Lily Lolo...) ! Donc si vous avez la peau sensible, foncez !! Son application offre une couvrance légère à moyenne, ce qui me suffit amplement, c'est comme si je n'avais pas mis de matière sur ma peau, tout en unifiant parfaitement mon teint, le top ! Vraiment, c'est un petit investissement (attendez les promos !), mais ce pinceau vaut le coup ! 



Si vous ne souhaitez pas acheter à l’étranger, vous pouvez envisager le pinceau n°45 de chez Sephora. Je l’ai utilisé au début de mes pérégrinations en maquillage minéral, il est parfait pour commencer à s’habituer à ces poudres magiques. Ses poils étant très denses, il est celui qui offre la couvrance maximale de tous ceux que j’ai pu tester.
Attention, les trois pinceaux que j’ai cités au-dessus sèchent difficilement, c’est à prendre en compte pour son organisation ^^


Pour le correcteur


Le fond de teint minéral permet d’unifier le teint sans faire un effet masque, mais si vous avez de grosses imperfections, taches ou cicatrices à cacher, l’étape correcteur est indispensable. Personnellement, j’utilise le concealer sur mes taches, et légèrement sur mes cernes certains matins. Ici, même principe que pour les fonds de teint, le pinceau doit être spécifique pour bien prélever, écraser et appliquer les pigments.

Le premier pinceau concealer que j’ai eu est celui de Lily Lolo. J’ai du rapidement en chercher un autre, car ses poils étaient trop épais et rigides à mon gout. Il applique très bien le correcteur mais ma peau souhaitait autre chose ! J’ai donc pris par la suite, dans la même gamme que mon kabuki préféré, le pinceau concealer Luscious de Signature Minerals. Il est d’une douceur incroyable lui aussi, et applique le correcteur sur mes cicatrices ou sur le cerne très bien. Indispensable pour moi !


Pour le blush


Je suis une grande fan des blushs minéraux. Je ne les ai essayés que récemment, mais je suis fasciné par leurs tenues et  leur intensité dans le pot mais avec un final ultra naturel sur la peau. Ces blushs laissent un effet bonne mine naturellement, sans effort.

J’ai également essayé pas mal de pinceaux pour pouvoir appliquer ces pépites sans ressembler à Bozo le clown. J’ai eu beaucoup de mal à trouver LE pinceau qui me convenait… J’ai essayé :
  • le mini kabuki Lily Lolo : forme parfaite, mais pas assez doux pour ma peau
  • les duo-fibres Sigma et Zoeva, mais trop d’intensité en couleur
  • et j’ai fini par trouver le graal avec un pinceau que j’avais déjà, le Blush Brush de Real Techniques. Il offre un fini parfait pour les blushs minéraux, en estompant très bien la couleur sur la peau grâce à sa tête bien fournie mais peu dense… Lien du Blush Brush sur iherb pour 9$


Chez les marques  autres que celles citées au dessus :
  • Ne prenez pas les pinceaux Alima Pure, leurs poudres sont d’excellente qualité, mais ce n’est pas le cas de leurs pinceaux
  • Les pinceaux Everyday Minerals restent de très bonne facture et sont parmi les meilleurs du marché, mais je ne les ai pas essayés. Dispos sur leur site ou sur iherb
J’espère que cet article permettra à certaines d’entre vous de sauter le pas du minéral et de s’y retrouver parmi tous ces pinceaux… Et vous pouvez lire mon article sur les différentes marques minérales par ici

Je vous conseille de lire l’interview d’Elodie de chez Houpette et Compagnie, qui nous parle maquillage et soins bio (notamment d’Alima Pure, ma marque fétiche en la matière !)

N’hésitez pas à me suivre sur Twitter (c'est nouveau !!), Google +facebook, et sur hellocoton

7 commentaires:

  1. A part celui de real techniques , je ne connais pas les autres ! Je suis pas douée pour les pinceaux , alors cet article est bien utile

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Celui de Real Techniques est le meilleur que j'ai essayé pour les blushs, minéraux ou pas ^^

      Supprimer
  2. Aussi original qu'intéressant ton article !
    J'utilise depuis quelques temps un blush minéral et j'ai le pinceau de Real Techniques, du coup ça fonctionne très bien et je ne m'étais même ps posé la question de savoir si je devrais ou non changer mes pinceaux si je passais au maquillage minéral. Mais ton article donne à réfléchir :)
    Bisous <3

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci ^^
      En fait, je vois beaucoup de personnes essayer le minéral puis le laisser tomber car non convaincues du résultat (surtout pour le fdt...), alors qu'elles n'ont pas le bon pinceau. Pour le blush, utiliser d'autres pinceaux est encore possible, mais je n'avais pas pensé à la base détourner un RT pour ça ^^

      Supprimer
  3. Bonjour, voici quelques mois j'ai suivi les conseils de votre article et investis dans des pinceaux signature minerals... Je n'ai jamais rien connu d'aussi doux, et pour moi qui ait la peau du visage très sensible, ce qui posait problème pour le fond de teint minéral, et bien ce n'est plus un problème ! Grand merci pour cette belle découverte.

    RépondreSupprimer

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...